Alan Turing : du langage formel aux formes vivantes